LONGUEVAL

SE05 Mémorial national sud-africain “The South Africa (Delville Wood) National Memorial” et cimetière militaire du Commonwealth “Delville Wood Cemetery”

Longueval-SE05-01

Situé à l’est du village, le site « Longueval » s’inscrit dans un paysage rural parsemé de massifs forestiers. L’alignement du mémorial national sud-africain et du Delville Wood Cemetery et leur co-visibilité renforcent la symbolique du site et sa structuration spatiale. Dans le cimetière engazonné et bordé d’arbres, de forme pentagonale, reposent 5523 combattants, dont les deux tiers sont inconnus. Parmi les identifiés figurent 151 Sud-Africains. Les stèles se répartissent symétriquement de part et d’autre d’un axe central. A son sommet se dresse la croix du sacrifice, en son centre la pierre du souvenir et à l’extrémité un pavillon.

Longueval-SE05-02

Face au cimetière, c’est par une large et longue allée au gazon, bordée de chênes plantés avec des glands provenant d’Afrique du Sud en 1920, que l’on accède au Mémorial dessiné par sir Herbert Baker. Elevé en pierre de Portland et en silex, il porte des épitaphes en anglais et en afrikaner. Son dôme surmonté d’une statue en bronze, œuvre d’A. Turner, représente Castor et Pollux symbolisant l’unité dans sa diversité, tenant  un cheval, l’Union Sud-Africaine. Inauguré le 10 octobre 1926 par la veuve du Président Louis Botha (1862-1919), un bois l’entoure comme avant guerre. Recelant des vestiges du conflit, il participe pleinement à l’identité mémorielle du site, unique sur le front occidental, par sa symbolique, son architecture et sa scénographie.

Longueval-SE05-03

Le village de Longueval est occupé par les troupes allemandes fin août 1914 et devient un site clef de leur dispositif de défense. En 1916, au déclenchement de la Bataille de la Somme, Longueval est situé sur la deuxième ligne allemande. Les victoires alliées et la conquête des premières lignes allemandes début juillet, rapprochent progressivement le front de Longueval. La commune se trouve au cœur des combats à la mi-juillet. Le 14 juillet 1916, les troupes écossaises conquièrent le sud du village. Le nord, notamment le Bois Delville, est défendu très fermement par les Allemands et empêche toute progression alliée. Face aux pertes écossaises conséquentes, la 1ère brigade sud-africaine reçoit l’ordre de conquérir le bois Delville et de tenir la position. C’est le premier grand engagement militaire national sud-africain sur le front occidental. Les pertes sont très importantes dans les deux camps. Lorsque la brigade sud-africaine est relevée le 20 juillet, seuls 142 hommes répondent à l’appel.

Ce mémorial rend non seulement hommage à ces soldats mais aussi depuis 2016 aux travailleurs sud-africains noirs (25.000) employés dans l’effort de guerre en France, notamment au niveau logistique.

Longueval-SE05-04

Dans les années 1920, le site est choisi pour honorer la mémoire des combattants. Les Blancs sont inhumés à proximité du lieu où ils sont tombés, les Noirs sont inhumés plus loin dans des fosses communes sans noms, selon une logique de ségrégation raciale avant que ne soit institutionnalisée cette distinction par la politique de l’apartheid. En 1926, l’Afrique du Sud inaugure son mémorial national dans le Bois Delville, grâce à des souscriptions publiques. Parallèlement sont regroupés dans le cimetière les corps provenant de plus de dix cimetières de la bataille de la Somme. Puis un musée de forme semi-circulaire s’inscrit dans la continuité du mémorial. Il abrite en son centre la croix du sacrifice et la stèle de Bieleza Mengoua, inhumé à Longueval le 6 juillet 2014, premier Sud-Africain issu du South African Native Labour Contingent mort pendant le conflit.

Le centenaire de la Première Guerre mondiale est, pour l’Afrique du Sud post-apartheid, l’occasion de se  réapproprier le site. En 2016 , un Mur du souvenir y est érigé, portant les noms de 14 000 Sud-Africains, toutes ethnies confondues, morts en service pendant la Première Guerre mondiale par le Président sud-africain Jacob Zuma en 2016. Une cérémonie est organisée chaque première quinzaine de juillet commémorant la bataille du bois Delville, en présence de nombreux représentants officiels. Le site de Longueval occupe aussi une place importante dans la mémoire néo-zélandaise : non loin delà s’élève un mémorial aux disparus néo-zélandais, le « Caterpillar Valley Cemetery ».


Caractéristiques :

Pays
France
Région
Hauts-de-France
Département
Somme
Nationalités
Afrique du Sud, Royaume-Uni
Position
lat : 50.02657900000001, lng : 2.8040680000000293
voir sur google maps

Partagez